Pourquoi changer ?

Pour sortir du piège des habitudes, pour développer vos atouts, pour responsabiliser l'ensemble de l'organisation, pour s'améliorer...

Changer pour mieux s'organiser

En adoptant une organisation performante, le travail de toutes vos équipes donne des résultats concrets. Les collaborateurs se sentent investis et développent leur potentiel.
L'organisation est également la clé de la performance économique de l'entreprise, grâce à une plus grande visibilité et un meilleur pilotage.

Changer en étant accompagné

De nombreuses situations de l'entreprises nécessitent un accompagnement professionnel : des projets de fusion ou d'implantation, un développement, la mise en place de nouveaux outils, etc.
Un accompagnement personnalisé permet de mobiliser les forces de l'entreprise pour améliorer la production, ou développer une politique commerciale efficace, par exemple.
Les problèmes récurrent de l'entreprise peuvent se résoudre grâce à une accompagnement sur-mesure : gestion des procédures, innovation, initiaves, communication...
L'accompagnement permet également d'améliorer les compétences en management et la capacité à résoudre les problèmes de manière autonome.

Des résultats

Mon travail n’est pas tant d’apporter des solutions mais de permettre l’accès aux solutions. J’implique les personnes dès le départ et joue un rôle de facilitateur.

  • le management,
  • les compétences,
  • l’organisation,
  • l’utilisation des ressources

Ces leviers sont entendus à mettre en adéquation avec le marché dans lequel se situe l’organisation.

 

Comment organiser la conduite du changement ?

L’organisation est un vaste terrain où les acteurs (les salariés) adoptent des stratégies de jeu (le repli, l’alliance…) face à un système de relations qu’ils vont eux-mêmes mettre en place (relation entre les services, entre différents corps de métiers…).

Dans ce système, des relations de pouvoir se mettent en place, liées à un savoir particulier, au contrôle de l’information ou des règles, à l’attribution des moyens. Se créent alors des zones d’incertitude très bien entretenues.

Les actions pour mieux gérer ces relations :

  • Décrypter les règles en place permet de les utiliser au profit de l’entreprise et rentabiliser la partie tout en valorisant les collaborateurs.
  • Identifier les freins et les leviers pour pouvoir réécrire ces règles du jeu.
  • Réécrire ensemble les règles pour pouvoir jouer la partie en équipe/collectivement.
  • Construire une organisation du travail en adéquation avec la réalité et ainsi cerner les ressources à mobiliser et les moyens à mettre en œuvre.

Une fois les règles du jeu établies, plutôt que de placer des pions (des exécutants) sur l’échiquier, on va placer des compétences capables de mettre à profit leur intelligence pour jouer la partie en leur donnant un rôle. La posture change. Il existe des écarts entre le rôle tenu, le rôle perçu et le rôle attendu.

Un acteur clé : le management de proximité, l’arbitre.