On dit “non” à une demande avec proposition d’alternatives éventuelles et cela n’a aucune raison de remettre en cause la qualité relationnelle.

Exemple de formulation :

« Non, je suis désolé, je comprends que tu aies besoin de…, mais ce n’est pas possible à présent »

+ une explication simple et pas de justification.

Rappelez-vous les avantages de dire “non” :

  • Vous vous respectez
  • Vous êtes réaliste en ne vous engageant pas sur quelque chose de difficile
  • Vous clarifiez la situation en exprimant vos limites
  • Vous faites preuve de créativité en créant d’autres solutions.
  • Vous évitez un “oui” peu réaliste qui deviendra un “non” par la force des choses en vous faisant perdre au passage votre crédibilité professionnelle.

🔥 Challengez-vous avec cette liste d’actions ! 🔥

  • Quelles sont les attitudes auxquelles vous devez faire attention ?
  • Quelles attitudes voulez-vous faire évoluer ?
  • Comment allez-vous vous y prendre ?
 MESSAGES  ATOUTS PIÈGES ATTITUDE FACE AU TEMPSPERMISSIONS
Fais plaisirSens de l’adaptation
Serviable
Sociable
Sait encourager
Chaleureux
Pacifique 
Veut plaire
Ne sait pas dire non
Évite le conflit
Perd du temps dans les contacts inutiles
Se laisse envahir par les demandes des autres
J’ai le droit de dire “non” et de “ne pas faire plaisir”
Sois fortSérieux
Responsable
Autonome
Décideur
Fonceur
Ne sait pas déléguer
Solitaire
Secret
Ne sait pas travailler en équipe
Ne sait pas encourager
N’exprime pas ses sentiments
Ne veut pas accepter qu’il a des limites de temps
Considère souvent tout contact comme « chronophage »
Dispose de peu de temps (ne sait pas déléguer)
J’ai le droit à l’émotion, j’ai le droit d’évoquer mes sentiments
Fais effortTravailleur
Capacité de travail
Courageux
Volontaire
Sens de l’effort 
Se décourage vite
Dispersé
Débordé
Jamais fini
Surmené
Fait plusieurs choses en même temps
Ne se fixe pas de priorités
Aboutit difficilement au résultat
Respecte difficilement les échéances
J’ai le droit de gagner, de finir ce qui est commencé…
Dépêche-toiRéactif
Rapide
Concret
Locomotive
Superficiel
N’écoute pas
Egoïste
Impulsif
Activiste 
N’est pas réaliste sur les délais d’exécution
A de la difficulté à être ponctuel
Devient très lent quand ça ne lui plaît pas
Je peux vivre dans le présent et prendre le temps de…
Sois parfaitPrécis
Organisé
Exigeant envers lui-même
Finesse d’esprit
Sens de l’analyse
Prend du recul 
Exigeant envers autrui
Ne sait pas décider
Ne sait pas choisir
Maniaque
Se noie dans les détails
Recule en permanence l’échéance
Perd du temps dans sa préparation
Vérifie plusieurs fois les mêmes choses
J’ai le droit de faire une erreur

Test : Identifiez vos drivers

« Le temps est le capital le plus rare, si on ne sait pas le gérer, alors on ne sait rien gérer d’autre »

Peter Drucker

🔥 Nous vous souhaitons de passer à l’action 🔥

  • pour optimiser votre temps 
  • passer de “je n’ai pas eu le temps” à “je VAIS prendre le temps !

Prendre MON temps, c’est m’engager envers moi-même pour fixer mes objectifs… Et les atteindre !

Recette pour réussir un “engagement envers moi-même”

  1. Une formulation positive (en 5 mots max)
  2. Un délai et un lieu de réalisation
  3. Une première étape réaliste et réalisable
  4. Un grand OUI pour prendre la responsabilité envers moi-même de réaliser cet objectif
  5. Une preuve objective de réalisation
  6. une source de motivation en m’apportant

Mot de votre coach, Noura

Bravo, vous avez décidé de suivre la recette d’un engagement réussi envers vous-même !

Première étape : rappelez-vous toujours de ce qui est important dans la réalisation de cet objectif (notez la phrase et gardez la sous la main !)

Tout au long de l’année, pensez à vous reconnecter à vos objectifs, à faire le point sur ce que vous avez gagné, perdu et ce qui devra être réajusté !

Un dernier conseil : prenez garde à la théorie de la démence d’Einstein, « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent !« 

La performance consiste à agir mieux pour obtenir plus rapidement le résultat anticipé : non pas en travaillant plus vite, mais en travaillant mieux.

Je vous invite aussi à observer ce que font ceux qui gèrent bien et ceux qui gèrent mal leur temps… Cela est riche d’enseignement.

Que font-ils ?

Que ne font-ils pas ?

Quelle attitude ont-ils ?

Quelles convictions ont-ils sur leur métier, leur vie ?

Quels sont leurs savoir-faire ?

Dans quel environnement travaillent-ils ?